Actualités

Comment baisser sa facture d’électricité en entreprise?

Comment baisser sa facture d’électricité en entreprise?

Environ 13 millions de français travaillent dans des bureaux dans lesquels nous passons presque plus de temps que chez nous. En conséquence, la consommation d’énergie liée à cette activité représente 25% de la consommation totale du secteur tertiaire. Etant un acteur majeur de la transition énergétique, ValEnergies vous explique comment baisser sa facture d’électricité.  L’objectif de ces conseils est donc de diminuer la consommation d’électricité au sein de votre entreprise et ainsi de réduire votre empreinte environnementale.

 

1) Le chauffage

Le chauffage est le premier consommateur d’énergie dans les bureaux. Pour réduire sa consommation et garder le même confort, réglez vos thermostats entre 19°C et 21°C. Cette échelle de températures est recommandée par l’ADEME. De plus, diminuer de 1°C la température dans les bureaux permet aussi de réduire de 5 à 10% votre consommation annuelle en chauffage.
Vous pouvez également opter pour des thermostats intelligents qui s’adaptent à la température ambiante. Il est aussi possible de régler le thermostat en fonction des heures de présence afin de minimiser les pertes.

 

2) La climatisation

 

Tout comme le chauffage, la baisse de 1°C de la température de la climatisation réduit considérablement sa consommation d’électricité. Si vous le pouvez, privilégiez des alternatives naturelles à la climatisation. C’est notamment le cas des protections solaires comme les stores ou les volets, qui évitent une trop forte exposition au soleil. De même, l’ouverture des fenêtres aux heures les plus fraiches permet d’aérer le bureau.
Néanmoins, si la climatisation est vraiment nécessaire, veillez à ne pas laisser les fenêtres ouvertes et évitez d’allumer l’éclairage qui produit de la chaleur.

 

3) L’éclairage

 

Ensuite, l’éclairage est une grande source de consommation. C’est notamment le cas puisqu’on oublie très souvent d’éteindre les lumières lorsqu’on quitte une pièce. C’est donc un réflexe important à avoir chez soi et au travail. Par la suite, il faut favoriser les ampoules à basse consommation ou LED. Au-delà des gestes à adopter, il faut profiter un maximum de l’éclairage naturel. Cela peut d’ailleurs être fait en organisant l’espace intérieur en fonction de la lumière.

 

4) Équipements

 

Les équipements consomment énormément et sont responsables de 47% des émissions de gaz à effet de serre du numérique. Une box wifi consomme autant qu’un grand réfrigérateur, c’est-à-dire entre 150 et 300 kWh par an. Ainsi, il est important de penser à éteindre les ordinateurs et les écrans. Si l’absence n’est pas longue, mettez votre ordinateur en veille. Effectivement, un écran ou ordinateur en veille consomme 20 à 40% de sa consommation en marche. De la même manière, il existe aussi des écrans basse consommation. Ainsi, vous pouvez choisir d’acheter des appareils bénéficiant d’un bon classement énergétique ou porteurs de labels environnementaux.

 

5) Utilisation des mails et du papier

 

Pour éviter de surcharger les Data Center, allégez vos mails. Pensez à trier vos mails, à vous désabonnez des listes de diffusions qui ne vous intéresse plus, puis les supprimer définitivement. C’est essentiel puisque multiplier par 10 le nombre des destinataires d’un mail multiplie son impact par 4.
Malgré la hausse des mails, les impressions papier ne semblent pas diminuer. Néanmoins, réduire ses impressions à un impact direct sur les économies de l’entreprise. De ce fait, imprimez seulement quand c’est nécessaire, en noir et blanc, recto verso.

 

6) Moyens de transports

 

Pour aller au travail essayez de faire du co-voiturage avec vos collègues. Venez au bureau à vélo ou à pied si le trajet est court ou utilisez les transports en communs. Plutôt que de vous déplacer pour un rendez-vous professionnel, proposez une discussion par visioconférence.

De plus, la COVID-19 a permis en 3 mois de télétravail de réduire de 30% les impacts environnementaux associés aux trajets domicile-travail.

 

Au-delà des conseils que vous pouvez mettre en place vous-mêmes, il faut caractériser son bâtiment et les modes de régulation existants. Pour cela, ValEnergies propose l’efficacité énergétique. Nous vous offrons une analyse de vos processus énergivores afin de mettre en place des solutions pour piloter les équipements consommateurs d’énergie. Essentiellement, ValEnergies vous aide à consommer moins et gagner plus.