Actualités

Obama continue de soutenir le solaire

Obama continue de soutenir le solaire

Obama continue de soutenir le solaire

La Maison Blanche a annoncé des mesures pour développer cette énergie renouvelable…

La Maison Blanche a annoncé jeudi une série de mesures modestes pour développer l’énergie solaire aux Etats-Unis, en encourageant notamment l’installation de panneaux sur des terrains publics et appartenant au gouvernement fédéral.

Le président Barack Obama et ses alliés démocrates du Congrès souhaitent agir contre le réchauffement climatique et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais les républicains, qui dominent la Chambre des représentants, ont bloqué depuis 2011 toute initiative législative, forçant le président à agir par la voie réglementaire et administrative.

2,5 milliards de dollars pour financer des projets solaires

Le gouvernement fédéral a lancé jeudi un programme pour inciter les agences fédérales, installations militaires et bâtiments qui reçoivent des subventions publiques, dans la région de Washington, à installer plus de panneaux solaires sur leurs toits, sur les parkings couverts et les terrains non bâtis. Plus tôt cette semaine, le département de l’Energie a lancé un appel d’offres pour garantir 2,5 milliards de dollars de prêts pour financer des projets solaires «innovants».

Le coût moyen des panneaux solaires a décru de plus de 60%

L’Agence de protection de l’environnement (EPA) a également créé jeudi un partenariat visant à doubler l’utilisation d’énergies renouvelables au sein d’un réseau de 1.500 «partenaires» (entreprises, écoles, bâtiments publics…) d’ici 10 ans. Et 15 millions de dollars seront consacrés à d’autres initiatives locales pour doper l’installation de capacités solaires. Selon la Maison Blanche, la capacité solaire installée aux Etats-Unis est passée de 1,2 gigawatt en 2008 à environ 13 gigawatts aujourd’hui. Le coût moyen des panneaux solaires a décru de plus de 60% depuis début 2010, de même source.

Le président dispose d’un levier important pour infléchir la courbe des émissions de carbone: la consommation d’énergie de l’Etat fédéral, et notamment du département de la Défense, premier consommateur d’énergie du pays. Alors qu’au début du mandat de Barack Obama, il n’existait aucun projet d’énergie renouvelable sur les terrains publics, le gouvernement fédéral est en train d’accorder des permis qui, d’ici 2020, satisferont la demande en énergie de six millions de foyers, explique l’exécutif américain.

 Source: Article du 17 Avril 2014 20 minutes avec AFP
Posted in Actualités
RT @medef: .@N_Hulot présente son Green New Deal et les 3 principes qui guident son action : Prévisibilité, irréversibilité et progressivit…
Dilemme pour les entreprises : agir maintenant ou attendre d'y être contraint ? Pour les proactifs, il existe des s… https://t.co/NuxcjhlKHC
RT @alexisfrogerpro: Olivier BECHU, dirigeant @VALENERGIES interviewé à la #ccitv au #ForumIndustria @CCIcotedazur @PetitesAffiches https:…
Superbes interventions de @CafesMalongo @ManeGroup et Barbero Transports ! #smartenergy for #smartindustryhttps://t.co/NXZ07mPmj2
« Être accompagné par @ValEnergies pour un projet d’#autoconsommation, c’est rassurant » Patrick Barbero, DG de Bar… https://t.co/D0nA95x9zK
« Produire notre propre energie solaire va aussi nous permettre de faire des économies » Patrick Barbero de Barbero… https://t.co/uIkvrPkE2x
David Vauchot de @ManeGroup : «  nous sommes certifiés #iso50001 pour améliorer notre perf. energétique et réduire… https://t.co/xVKVeFNoMp
Emily Neyme présente les initiatives de @CafesMalongo en matière d’énergie durable à #industria https://t.co/6lTm1EoQ1Y